Inventaire participatif du pisé lyonnais

A l’occasion du Congrès Terra 2016, rencontre mondiale sur la construction en terre organisé à Lyon, Patrimoine Aurhalpin a choisi de profiter de sa représentation régionale pour faire résonner le pisé à l’échelle de la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes. Notre association a souhaité s’inscrire dans le programme « Hors les murs » du Congrès Terra 2016 et ainsi contribuer à une meilleure connaissance du pisé, en aidant notamment à la diffusion des travaux menés depuis plus de trente ans par CRAterre et en concourant, in fine, à la préservation de ce patrimoine bâti, souvent méconnu et de ce fait menacé.

Afin de poursuivre notre action sur le bâti en pisé, Patrimoine Aurhalpin, prenant la suite du Musée des Confluences, devient l’hôte du site de l’inventaire participatif du patrimoine en pisé de la Métropole lyonnaise : www.patrimoine-terre-lyonnais.patrimoineaurhalpin.org.

On pense souvent que le pisé se cantonne aux constructions rurales or quelques observations attentives dans la plupart des quartiers de l’agglomération lyonnaise laissent soupçonner une toute autre réalité. Il y a en effet beaucoup plus de constructions en pisé (maisons, immeubles, entrepôts, murs de clôtures…) que ce qui est fréquemment admis. Il existe donc un « pisé urbain ».

Cet inventaire s’adresse à tous les citoyens qui peuvent apporter des connaissances sur les constructions en pisé de la Métropole de Lyon, qu’elles soient encore existantes ou détruites récemment.

Vous habitez, vivez ou travaillez dans des bâtiments en pisé ? Vous avez repéré du pisé dans votre voisinage ?
Participez à l’inventaire participatif du bâti en pisé de la Métropole de Lyon pour nous aider à mieux connaitre ce patrimoine caché.

Cet inventaire participatif est réalisé par le Musée des Confluences, en partenariat avec le laboratoire CRAterre-ENSAG, le service de l’Inventaire général du patrimoine culturel de la région Auvergne-Rhône-Alpes, l’ENS et le CNRS (laboratoire EVS).

Pour plus d’informations sur le pisé, vous pouvez également consulter notre Courrier du patrimoine n°63 en cliquant ici, ou visiter notre page sur notre journée d’étude sur le pisé en Auvergne Rhône-Alpes : terre de patrimoine, organisée en mai 2016.