Usines de moulinage de la soie : la Galicière
Textile 38 - Isère

Historique :

Créée en 1782 par Pierre Bouvier, La Galicière est la deuxième fabrique du lieu-dit. En 1855, les deux fabriques ne forment plus qu’un seul ensemble de production qui va connaître un développement remarquable jusqu’en 1870, plaçant l’usine de moulinage de La Galicière au rang de troisièmes du département en terme d’importance. La fabrique est gérée par une organisation protoindustrielle et familiale, avec une main-d’oeuvre essentiellement locale et féminine. La maladie du vers à soie dès 1870, la concurrence des soies étrangères puis des soies artificielles vont précipiter la disparition de la sériciculture en France. Les ateliers de la Galicière vont cesser leur activité dans les années 1920, du jour au lendemain, et vont rester tels quels jusqu’à aujourd’hui.

L’usine est composée de deux espaces distincts avec chacun son entrée. La présence de deux cours d’eau explique l’installation des bâtiments. Ensemble caractéristique de l’architecture régionale des moulinages. La Galicière est établie en contrebas d’un terrain naturel, ses bâtiments de fabrication se présentent sous la forme d’un volume unique regroupant sous un même toit, atelier de moulinage et de dévidage au rez-de-chaussée, logements du directeur et des contremaîtres, dortoirs des ouvrières à l’étage, magnanerie dans les combles.

Légendes :

1- Roue à aube ©Luc Boegly

2- Salle de dévidage ©Luc Boegly

3- Vue drone de la Galicière ©Didier Jungers

4- Vue générale des locaux de la Galicière ©Les Amis de la Galicière

Contact

Nom : Association Les Amis de la Galicière
Téléphone : 04 76 38 85 77
Site internet : http://www.galiciere.org/