CFEL, Usine hydraulique de Cusset, Usine Tase, Cités-jardins
HydroélectricitéTextileTransport 69 - Métropole de Lyon, 69 - Rhône

  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins
  • CFEL, usine hydraulique de Cusset, usine TASE, cités jardins

Historique :

L’ensemble Cusset- TASE est le témoin, unique dans la métropole lyonnaise, d’un programme industriel et urbain cohérent quasi intact. usine, cités-jardins, pensionnat, commerces, église, dispensaire, barrage et rail.

Cusset et TASE témoignent de l’esthétique du XIX siècle. La Société Lyonnaise des Forces Motrices du Rhône obtient en 1892 la première concession de service public et produit dès 1899 une énergie abondante et peu chère. Usine prototype, elle est exploitée par EDF.

La SASE, Soie Artificielle du Sud Est fabrique à Vaulx-en-Velin dès 1925 la viscose testée par les Gillet, famille de teinturiers a la tête, en trois générations, un empire industriel. Loin des fortifications, l’usine polluante, dangereuse emploie à fabriquer rayonne, fibranne et fils industriels, 3000 salariés en 1929. Pour moitié Italiens et bien d’autres, espagnols, russes, arméniens, polonais..maghrébins, portuguais forment une communauté soudée. Les Petites Cités, 11 modèles de maisons et 271 logements, sont protégées. Des Grandes Cités reste 13 des 20 immeubles de 4 étages, 480 logements organisées autour des jardins. L’usine aurait être doublée sans la crise de 1929. L’usine TASE devient Rhône-Poulenc Textile en 1958, se met au nylon et ferme brutalement en 1980.

« Pour sauvez l’usine », une mobilisation citoyenne obtient l’inscription de la façade en 2011, réhabilitée pour TECHNIP en 2013. Le Chemin de Fer de l’Est Lyonnais (1881) devient un tramway (2006) relié au métro A dans le projet urbain du « Carré de Soie ».

Vive la TASE !  Usine sans fin et Dentelles Vivantes sont mobilisées pour la préservation de l’aile Est des sheds, du  dernier métier à «Dentelle de Lyon » et cet ensemble urbain emblématique de l’histoire des innovations industrielles lyonnaises.

1. Plan de la TASE

2. Usine de Cusset

3. Vue aérienne ancienne de la TASE

4. Les grandes cités TASE

5. L’usine TASE en cours de démolition

8. Le presbytère

9. Arrivée du métier à tisser la dentelle

Contact

Nom : Jocelyne Béard / Jean-Paul Dumontier
Site internet : http://www.ensemble-cusset-tase.com/