Septième réunion
-
Février 2016

La septième réunion de la commission Patrimoine et mémoire militaires a eu lieu le jeudi 11 février 2016.

Elle a permis de repenser l’organisation de la commission. Patrimoine Aurhalpin a lancé un appel pour qu’un ou plusieurs membres de la commission prenne(nt) en charge les projets futurs afin de permettre de mieux faire vivre le groupe de travail.

Le projet principal évoqué est le recensement des réseaux de bâtis militaires en Auvergne-Rhône-Alpes.

Consultez la convocation.

Consultez le compte-rendu.

Monuments aux morts de la Grande Guerre.

Ce deuxième ouvrage de la collection Vademecum tente d’inciter les communes à prendre soin de leur monument aux morts et à valoriser leur histoire.

Il a été rédigé en partenariat avec les commissions Patrimoine funéraire et Patrimoine et mémoire militaires, ainsi qu’avec l’Union régionale des conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement de Rhône-Alpes (URCAUE).

Un partenariat avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne a permis un tirage à 9 000 exemplaires de l’ouvrage et la diffusion gratuite à plus de 5 500 aux communes de Rhône-Alpes, d’Auvergne, du Cher, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

En pleine commémoration de cette période que l’on a appelé la « Grande Guerre », il a semblé important à l’association Patrimoine Rhônalpin de revenir sur un patrimoine communal et un marqueur mémoriel important qu’est le monument aux morts.

Cet ouvrage souhaite rappeler l’importance de ces repères historiques, qui sont aussi traces sensibles et symboliques du conflit, dans le paysage de chacune des communes de France. Mais la vocation de ce guide est également de mettre en avant les responsabilités de chacun quant à l’entretien, la restauration et la valorisation de ces monuments, dans une dynamique de transmission mémorielle.

Le collectif d’auteurs, composé de chercheurs, professionnels, associatifs et passionnés, a permis de croiser les points de vue et d’offrir à ce document une diversité de tons et de propos.

L’envoi gratuit de ce travail à chacune des mairies des régions Rhône-Alpes et Auvergne ambitionne de soutenir les initiatives mémorielles en cours et, peut-être, de revivifier des questionnements oubliés, sur ce rôle de passeur de mémoire dont nous sommes tous responsables.

Le lancement de cet ouvrage s’est déroulé à l’Hôtel du Gouverneur militaire de Lyon en septembre 2015.

Cet ouvrage est disponible à la vente. Consultez le dossier de presse. Commandez-le via notre Bon de commande.

40 pages, 2e trimestre 2015.

La sixième réunion de la commission Patrimoine et mémoire militaires se tient au Musée Dauphinois, le jeudi 17 avril 2014, sur la double invitation de Jean Guibal, directeur du musée et de Philippe Seigle, président de la Fédération des Associations Patrimoniales de l’Isère.

L’objet principal de la réunion est l’état des lieux du recensement des monuments aux morts de la guerre de 1914-1918, atypiques ou remarquables, et le choix de seize monuments pour compléter le prochain Vademecum, Témoins de pierre. C’est aussi l’occasion d’une présentation du travail du service du Patrimoine culturel du Conseil général de l’Isère, par Anne Cayrol-Gerin, responsable de celui-ci. Patrimoine Rhônalpin présente aussi son Courrier du patrimoine thématique sur le centenaire de la Grande Guerre.

L’après-midi est l’occasion d’une visite de l’exposition A l’arrière comme au front, les isérois dans la Grande Guerre.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

La cinquième réunion de la commission Patrimoine et mémoire militaires réunit les participants au Château de Montrottier (Lovagny, Haute-Savoie), sur l’invitation de l’Académie Florimontane, le samedi 27 avril 2013.

Les travaux questionnent la possibilité de l’établissement d’une carte militaire régionale, la création d’un kiosque des associations du patrimoine militaire et surtout d’une publication autour des Monuments aux morts de la Grande Guerre. La réunion est aussi l’occasion d’une présentation de l’Union des Fortifications de l’Agglomération Lyonnaise par Bruno Morel, architecte du patrimoine.

L’après-midi permet la visite du Château de Montrottier et notamment de sa collection d’armes.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

La quatrième réunion de la commission Patrimoine et mémoire militaires a lieu le mercredi 21 septembre 2011 au fort de Montperché (Aiton, Savoie), à l’invitation d’Isabelle et Philippe Jeanne-Beylot, propriétaires du fort.

Deux ouvrages sont présentés à la commission : Bernard Demotz présente une publication a laquelle il a participé, Les défenses de Lyon : Enceintes et fortifications ; lui-même et Jean-Pierre Chevrier proposent également de découvrir le livre Gouverneurs de Lyon, 1310-2010. Le Gouverneur militaire territorial, qu’ils ont en partie rédigé.

La visite du Fort de Montperché, dans l’après-midi, est animée de petites saynètes.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

 

La troisième édition des réunions de la commission Patrimoine et mémoire militaires a lieu au Fort du Mûrier (Gières, Isère) le mardi 22 septembre 2009.

La réunion est l’occasion d’écouter une présentation du fort du Mûrier par Bernard Morel, président des Amis du Fort du Mûrier, et une conférence intitulée Vauban en son for intérieur par Philippe Marguet, architecte honoraire. L’idée d’une cartographie des sites militaires en Rhône-Alpes est à nouveau évoquées, avec un début d’inventaire effectué au sein de Patrimoine Rhônalpin.

L’après-midi donne lieu à deux visites : celle du Fort du Mûrier guidée par Bernard Morel et celle de la Poudrière de Vauban (Grenoble, Isère) par Jean Cognet, président de l’association pour la restauration et la réhabilitation de la poudrière de Vauban.

Consultez le compte-rendu

Cette deuxième réunion a lieu au Fort de Montperché (Aiton, Savoie),, à l’invitation d’Isabelle et Philippe Jeanne-Beylot, propriétaires du fort, le mardi 23 septembre 2008.

Les participants proposent d’organiser le travail de la commission selon cinq grandes thématiques auxquelles une ou plusieurs des réunions à venir seront dédiées :

  • Les forts Serré de Rivières dans les Alpes.
  • Vauban une exception en Rhône-Alpes ?
  • Le patrimoine militaire mobilier : armes et véhicules.
  • La conscription.
  • Les sites de grande bataille.

Dans cet esprit, la réunion se termine par une conférence de Dominique Vialard Serré de Rivières dans les Alpes, histoire de la fortification de 1874 à 1914.

Cette rencontre est aussi l’occasion de présenter le Guide rhônalpin du patrimoine n°41, La commanderie templière de Jalès, Flânerie historique en Ardèche.

La journée se poursuit avec la visite du Fort de Montperché.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

Cette première réunion a lieu au Musée d’histoire militaire de Lyon et sa région (Lyon, Rhône), le lundi 21 janvier 2008.

Elle est l’occasion de poser les bases de la commission Patrimoine et mémoire militaires. Ces objectifs sont clairement définis : mettre en réseau les acteurs, mettre en commun les moyens, faciliter la circulation de l’information et la sensibilisation de tous les publics. Deux outils sont évoqués : la création de groupe de prise de conscience et l’édition des Guides rhônalpins du patrimoine.

Sept thématiques sont définies : la symbolique du pouvoir, la défense du territoire, la défense et l’organisation de la ville, les lieux de vie, le patrimoine industriel de la défense, les paysages façonnés pour la guerre, et les collections et le matériel.

L’après-midi donne lieu à une visite du Musée d’histoire militaire de Lyon et sa région.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu