Pique-nique patrimonial d'Auvergne-Rhône-Alpes - 2019

Le septième Pique-nique patrimonial d’Auvergne-Rhône-Alpes a eu lieu le samedi 14 septembre 2019 à la Commanderie templière de Jalès à Berrias-et-Casteljau, en Ardèche.

Événement gratuit et ouvert à tous.

 

 

Programme de la journée :
– 11 h : Accueil des invités
– 11 h 30 : Discours puis temps de lecture de poésies du Vivarais au temps d’Olivier de Serres
– 12 h – 14 h : Pique–nique et dégustation de produits locaux
– 14 h 15 – 15 h 15 : Présentation du laboratoire Archéorient et de l’étude du site de Jalès par Archéorient
– 15 h 15 – 16 h 30 : Présentation de l’histoire de la Commanderie templière de Jalès et visite du site

A partir de 18 h, une visite de la Maison des Chevaliers à Viviers et proposée par le Centre International Construction et Patrimoine.

Toutes ces informations sont à retrouver dans l’invitation.

 

Plan d’accès :

 

En partenariat avec :

 

 

 

 

 

Merci à nos partenaires du goût :

 

 

 

Le sixième Pique-nique patrimonial d’Auvergne-Rhône-Alpes a eu lieu le samedi 10 juin 2017 à l’abbaye de La Chaise-Dieu en Haute-Loire.

Le soleil était au rendez-vous pour cette sixième édition et les participants ont pu découvrir l’avancement du chantier de restauration de l’ensemble abbatial.

La journée s’est déroulée autour de 3 temps forts : le marché des producteurs le matin, le pique-nique et la dégustation de produits du terroir le midi et les visites du site l’après-midi.

Nous remercions nos partenaires : Geb-Nout – La Ferme des Mellys, Vals et la Coopérative des Balcons du Mont Pilat.

 

 

En partenariat avec :

 

 

 

 

 

Photographies © Patrimoine Aurhalpin.

La cinquième édition du Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes au lieu le samedi 13 juin 2015 au Domaine Melchior Philibert (commune de Charly, Rhône).

Situé aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, les origines du Domaine Melchior Philibert remontent au XIVè siècle. Cette maison des champs porte le nom d’un de ses propriétaires, Melchior Philibert, riche marchand et banquier qui faisait le négoce de soieries au XVIIe siècle. Melchior Philibert n’a cessé de l’agrandir et de l’embellir. Ce domaine de 9 hectares est devenu propriété communale en 1981.

Inscrit dans sa totalité aux Monuments historiques en 2003, l’ensemble architectural présente la maison de maître, la serre et l’orangerie, le corps de ferme, les granges, le pavillon et la tour. Depuis 2012, la Ville de Charly a débuté un vaste programme de restauration.

La matinée est animée par le marché des partenaires du goût, la rencontre d’associations rhônalpines, un atelier enfants Conte Goûte (découverte ludique autour du conte et du goût) et une conférence sur les Maisons des champs par Bruno Morel, architecte du patrimoine.

Les visites guidées de l’après-midi permettent de découvrir le bourg ancien par Charly Patrimoine, le domaine à travers son histoire et son architecture par Bruno Morel et le vestibule aux peintures par Charly Patrimoine.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez le programme
Consultez le communiqué de presse

Copyright de la photographie 1 : Mairie de Charly.
Copyright de la photographie 2 : D. Coste.
Copyright de la photographie 3 : Y. Neyrolles.

Le quatrième Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes a lieu le 1er juin 2013 au Château de Clermont (commune de Clermont-en-Genevois, Haute-Savoie).

Le château de Clermont est l’unique témoignage d’une architecture Renaissance en Haute-Savoie datant de 1580. Avant de devenir le monument qu’il est aujourd’hui, ce fût d’abord un château comtal du Moyen-âge qui se dressait au sommet d’un crêt molassique dominant l’ancien bourg, également fortifié. Il surveillait la route de Chambéry à Genève, ainsi que le carrefour des routes vers Seyssel à l’ouest, et vers Sallenôves à l’est.

L’évêque de Bagnorea y fit construire sa résidence en s’inspirant du travail des architectes italiens, en mêlant aux influences du Moyen-Âge, celles de la Renaissance. En 1949, il est classé monument historique, et devient propriété du Conseil général en 1966.

Plusieurs animations rythment la journée : le kiosque des libraires, des démonstrations de taille de pierres par la Société des maçons de Samoëns, des saynètes en patois, un intermède musical assurée par Bus 21 Création et Cie, et une projection proposée par la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain.

Trois visites guidées occupent l’après-midi : le château, le site médiéval, et l’église néo-classique de Clermont. Une visite libre de l’exposition temporaire « Châtoscope » est également possible.

Pour prolonger la journée, une visite guidée des Caves de Lambert à Seyssel et un concert organisé par le Conseil général de la Haute-Savoie sont proposés aux participants.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez l’invitation
Consultez le communiqué de presse
Consultez le dossier de presse

Copyright des photographies 1 à 4 et 7 et 8 : Y. Neyrolles
Autres photographies Patrimoine Rhônalpin, tous droits réservés.

Le troisième Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes a lieu le samedi 18 juin 2011 à la ferme du Sougey (commune de Montrevel-en-Bresse, Ain).

La ferme du Sougey est l’une des plus anciennes fermes de Bresse (1460). Rénovée en partie en 2009, la pérennité de ses structures tant cadastrales qu’architecturales permet de la regarder comme emblématique de la culture bressane, orientée vers l’autarcie et la fonctionnalité.

Classé monument historique en 1946, l’ensemble architectural présente quatre bâtiments conforme à la structure traditionnelle d’une grande habitation paysanne dont un corps de logis principal dominé par une cheminée sarrasine, une des 33 dernières encore existantes en Bresse.

Cette journée est le cadre de nombreuses animations : kiosque patrimonial (espace d’exposition des associations, sites patrimoniaux, institutionnels), démonstration des métiers du bâtiment par les Artisans messagers de la CAPEB, présence des Compagnons du Devoir de Pont-de-Veyle, cuisson de tartes dans le four à pain de la ferme du Sougey,…

Plusieurs visites sont également proposées :  celle de la ferme du Sougey par Les amis du Sougey et de la Bresse, une balade patrimoniale sur vélos électriques avec smartphone embarqué avec Bike & See, et une visite guidée des réaménagements, en zone naturelle et en base de loisir, de la carrière alluvionnaire de Montrevel-en-Bresse et de Jayat, par l’entreprise CEMEX.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez l’invitation
Consultez le communiqué de presse
Consultez la liste des partenaires
Consultez le bilan

Photographies Patrimoine Rhônalpin, tous droits réservés.

Le deuxième Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes a lieu le samedi 20 juin 2009 à la Bâtie d’Urfé (commune de Boën, Loire).

Située dans le Forez, la maison forte de la Bâtie d’Urfé a été transformée en château renaissance au XVIe siècle par Claude d’Urfé, ambassadeur de France à Rome. C’est son
petit-fils, Honoré d’Urfé, qui a rendu célèbre la Bâtie d’Urfé et les paysages du Forez avec son roman L’Astrée.

Dés 1909, la DIANA (société archéologique et historique du Forez) sauve le château de la ruine. Il est classé monument historique en 1912. Depuis plus de quinze ans des travaux
de restauration sont entrepris pour redonner vie au site.

Aujourd’hui, le Conseil général de la Loire a pris en charge la gestion du site et met en oeuvre un programme diversifié de visites guidées adaptées à tous les publics. Il propose
dans ce cadre de nombreuses animations ainsi que des visites tactiles et en langue des signes française.

La journée est l’occasion de découvrir le château et de la grotte de la Bâtie d’Urfé, à travers des visites mais aussi une intervention  sur les restaurations par Jean-François Grange-Chavanis, architecte en chef des monuments historiques.

Plusieurs animations sont également mises en place :  démonstration autour des métiers du bâtiment par les Artisans messagers de la CAPEB et espace d’exposition mis à la disposition des associations pour présenter leurs activités, actualités et publications.

L’inauguration de l’exposition « Locus oculli » de Bernhard Rüdiger (oeuvres des collections du Musée d’art moderne de Saint-Etienne Métropole et de l’Institut d’art contemporain de Villeurbanne) clôture la journée.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez l’invitation
Consultez le communiqué de presse
Consultez le dossier de presse

Copyright des photos 1, 3 et 4 : R. Weber
Copyright de la photo 2 : F. Lapeyre-Uzu

Le premier Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes a lieu en le samedi 9 juin 2007 à Notre-Dame-de-Parménie, centre géographique de la région Rhône-Alpes.

Située dans le Dauphiné, sur la commune d’Izeaux (Isère), Notre-Dame de Parménie a d’abord accueilli une chartreuse de moniales. Détruite en 1391, elle a été, entre autres, centre de retraite au XVIIe siècle et a servi de refuge aux maquisards pendant la seconde guerre mondiale.

Les travaux de restauration de l’ancienne chapelle et la construction d’une hôtellerie ont été entrepris en 1964.

Notre-Dame de Parménie se trouve à proximité du col de Parménie sur la D 73e. Aujourd’hui, le site et ses bâtiments s’inscrivent remarquablement dans le paysage et accueillent des séminaires et bien d’autres évènements.

La journée permet au public d’avoir accès à des démonstrations autour des métiers du bâtiment par les « Artisans messagers » de la CAPEB et une intervention de l’Association des Journalistes du Patrimoine (AJP).

C’est aussi la remise des Prix rhônalpins du patrimoine 2007.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez l’invitation
Consultez le communiqué de presse
Consultez le dossier de presse

Copyright des photos 1 à 4 et 6 à 8 : Frère Henri.
Copyright de la photo 5 : R. Aillaud.