Commune d'Ambierle

42 - Loire

Description

Etude diagnostic du retable de la Passion suivie des travaux de conservation et de restauration. Le retable est conservé dans la chapelle absidiale du choeur de l’église paroissiale Saint-Martin d’Ambierle dans la Loire. Le Retable de la Passion d’Ambierle est sculpté en forme de T inversé d’origine bruxelloise, à volets mobiles, peints face et revers. Il fut exécuté en 1466 pour Michel de Chaugny qui le lègue par testament daté de 1476 à l’église d’Ambierle.

Une première alerte avait été donnée en 2013 au sujet des volets peints qui présentaient une inquiétante dégradation due à l’humidité et au fort éclairement reçu. Lors d’une visite visite du Conservateur des Monuments Historiques en 2016, il n’a pu constater qu’une aggravation de ces éléments. L’empoussièrement de l’oeuvre est par ailleurs particulièrement notable sur la partie centrale de l’oeuvre.

Une proposition d’intervention en trois phases est faite :

  • Phase A  : Conservation stricte – dépoussiérage et retrait de dépôts, refixage des soulèvements de polychromie avec rapport d’intervention.
  • Phase B : Complément d’études – observation minutieuse d’un relief sculpté. Dépose du relief, observations et complément d’intervention, de conservation et de restauration.
  • Phase C : Interventions de conservation et restauration – Nettoyage de l’ensemble des reliefs sculptés, restauration structurelle, retouche d’intégration, rapport d’intervention et réunion sur site.

Contact

Nom : Commune d'Ambierle

Courriel : prieure[@]orange.fr

Site internet : http://www.ambierle.fr/