Forum du Collectif des Associations de Patrimoine Drôme des Collines

Le samedi 31 janvier 2015, Patrimoine Rhônalpin était représenté au premier forum du Collectif des Associations de Patrimoine (CAP 26/07) Drôme des Collines, à Sainte-Uze.

Le deuxième Forum des associations du patrimoine aura lieu les samedi et dimanche 30 et 31 janvier 2016 à l’Espace François Mitterrand de Bourg-de-Péage de 10h à 18h. Le samedi esr réservé aux échanges entre les associations. Le dimanche est gratuit et ouverte à tous. Les associations qui souhaitent y participer peuvent se renseigner auprès du CAP 26/07.

Actualités p. 2-5 –Prix rhônalpins du patrimoine 2015 : lauréats et remises des prix – Actualités des commissions – Vive le patrimoine industriel – 5e pique-nique patrimonial – Nos adhérents sont formidables

Dossier p. 6-7 –Auvergne-Rhône-Alpes : une grande région patrimoniale – La nouvelle loi territoriale – La démarche de Patrimoine Rhônalpin – Entretien avec Jacques Aujoulat, délégué régional Auvergne de la Fondation du patrimoine

Faire-savoir p. 8-10 –Patrimoine des Pays de l’Ain fête ses 50 ans – La Fondation du patrimoine célèbre ses 20 ans – Les JEP 2015 au Fort de Vaise – Questions à Maëlle Laurency – Trois hommages… – Colloque du C7 Patrimonial «Patrimoine cultuel, patrimoine culturel» – Patrimoine Rhônalpin lance son nouveau site internet, le 1er janvier 2016

Clés de gestion et de valorisation p. 11 – Projet de loi «Liberté de création architecture et patrimoine» – Mon UniVert, le web au service du patrimoine

Focus p. 12 – La route historique des châteaux d’Auvergne

Patrimoine Aurhalpin a participé au Salon de l’Histoire et du Patrimoine organisé par l’association l’Araire, le dimanche 22 novembre 2015 à Messimy.

Ce salon a accueilli les stands de 26 structures œuvrant pour le Patrimoine dans le département du Rhône et sur la Métropole de Lyon. Un cycle de conférences s’est déroulé durant tout l’après-midi.

L’association est aujourd’hui en questionnement sur la reconduction de ce salon l’année prochaine.

Pour plus d’informations, consultez le programme.

Fédération Patrimoine-Environnement (LUR-FNASSEM) est une fédération nationale des associations du patrimoine.

Elle résulte de la fusion, actée en 2013, de deux grandes associations : la Fédération nationale des associations de sauvegarde des sites et ensembles monumentaux (FNASSEM, créée en1967 par Henry de Ségogne) et la Ligue Urbaine et Rurale (LUR, créée à la fin de la 2e Guerre Mondiale par Jean Giraudoux et Raoul Dautry).

Elle est déclarée d’utilité publique en 1983, agréée par le Ministère chargé de l’Ecologie et du Développement durable et par le Ministère de l’Education Nationale. Patrimoine-Environnement fait partie des sept associations nationales composant le G8 patrimoine.

Son rôle est la mise en réseau et l’information des associations du patrimoine mais aussi l’aide (notamment dans les domaines juridiques) et la représentation de celle-ci.

Patrimoine Aurhalpin est adhérent à Patrimoine-Environnement et les délégués régionaux de cette dernière sont des membres du bureau de Patrimoine Aurhalpin. En 2015, Marie-Hélène Chateau, secrétaire générale de Patrimoine Aurhalpin, est la déléguée régionale de la région Rhône-Alpes ; Eddie Gilles-Di Pierno, président de Patrimoine Aurhalpin, est son suppléant.

 

Alain de La Bresteche
Président de Patrimoine-Environnement

Fédération Patrimoine-Environnement (LUR-FNASSEM)
6-8 Passage des Deux Soeurs,

75009 PARIS
01 42 67 84 00

contact[@]associations-patrimoine.org
patrimoine-environnement.fr

Conserver, restaurer, valoriser,… reconvertir ?

Depuis 2005, les associations nationales du patrimoine de la Demeure Historique, Maisons Paysannes de France, Patrimoine-Environnement, Rempart, la Sauvegarde de l’Art Français, la Société de Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France et Vieilles Maisons Françaises, forment un groupe national d’information et de concertation sur le patrimoine auprès du Ministère de la Culture, appellé G8 patrimoine.

Depuis 2013, les délégations régionales et départementales de ces structures en région Rhône-Alpes (à l’exception de Rempart) se réunissent régulièrement. Ces réunions informelles facilitent les échanges et la réflexion autour de problématiques communes.

Patrimoine Aurhalpin sert de support à l’organisation de ces réunions et des événements qui en découlent. La fédération des acteurs du patrimoine de la région Rhône-Alpes joue ici son rôle en mobilisant ces réseaux.
Une première conférence a été organisée par le groupe en décembre 2013, autour de l’ouvrage 1913-2013, Cent ans de protection des monuments historiques en Rhône-Alpes, écrit par Marie Bardisa, alors conservatrice régionale des monuments historiques en Rhône-Alpes.

Le colloque Patrimoine cultuel, patrimoine culturel est un nouvel aboutissement de leur travail. Chacune de ces structures a la volonté de mettre en avant le patrimoine religieux. En effet, la baisse de la fréquentation des lieux de cultes dans le cadre des offices pose la question de la conservation de ces bâtiments. Les pratiques culturelles offrent une opportunité de valorisation qui peut permettre une nouvelle vie pour ces espaces.

Ce colloque a eu lieu le lundi 16 novembre 2015, à La Halte (ex-chapelle de l’Annonciation, place de Paris, Lyon 9e).

Consultez le programme.

Consultez le dossier participant.

Consultez l’article du Progrès.

Benoit de Sagazan était le modérateur de cette journée, consultez son introduction et sa conclusion sur Patrimoine en blog.

 

Le G8 patrimoine est un groupe national d’information et de concertation sur le patrimoine, créé par arrêté du Ministère de la Culture et de la Communication en 2005 et renouvelé en 2009.

Il est initialement composé des huit présidents des associations nationales, reconnues d’utilité publique de sauvegarde et de mise en valeur du patrimoine bâti et paysager : la Fédération Nationale des Associations de Sauvegarde des Sites et des Ensembles Monumentaux (FNASSEM, reconnue d’utilité publique par décret du 11 janvier 1983), La Demeure Historique (par décret du 29 janvier 1965), la Ligue Urbaine et Rurale (LUR, par décret du 27 août 1970), Maisons Paysannes de France (par décret du 20 mars 1985), REMPART (reconnue d’utilité publique par décret du 13 juillet 1982), la Sauvegarde de l’Art Français (par décret du 22 novembre 1925), la Société pour la Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (par décret du 7 novembre 1936), et Vieilles Maisons Françaises (par décret du 2 mai 1963).

Depuis 2013, la FNASSEM et la LUR ayant fusionné en une seule entité, la Fédération Patrimoine-Environnement, le groupe ne comporte plus que sept membres.

Depuis 2013, les délégations régionales d’Auvergne-Rhône-Alpes de ces sept associations se réunissent dans un groupe de travail informel nommé G8 régional. Dans le cadre de ce groupe de travail, nous menons différentes actions comme le colloque Patrimoine culturel, patrimoine culturel.

 

Protégez-le, protégez-vous

Dans le cadre d’un mécénat de Groupama Rhône-Alpes Auvergne, Groupama met à disposition de Patrimoine Rhônalpin ses experts en prévention et en assurance pour aborder les questions de responsabilité, de protection des biens et des personnes.

Cette rencontre s’adresse aux collectivités locales, aux associations du patrimoine, aux propriétaires d’un patrimoine et aux différents acteurs du patrimoine.

La première édition a eu lieu le jeudi 15 octobre 2015, en après-midi, au siège de Groupama Rhône-Alpes Auvergne (50 rue de Saint-Cyr, Lyon 9). Vous pouvez consultez le programme.

Le Réseau des Musées Techniques (RéMuT) est une émanation du Centre National des Arts et Métiers (CNAM). Il a pour but d’initier et de faire vivre un réseau rassemblant les musées techniques et les lieux abritant les collections de même ordre. Ces structures doivent être sans but lucratif et ouvrir leurs collections au public (ou en avoir la volonté).

Afin de donner aux musées techniques une plus grande visibilité à l’échelle nationale, un site internet a été mis en place.

Le réseau RéMuT organise chaque année les journées nationales depuis 2011.

 

Depuis la création de la délégation Rhône-Alpes de la Fondation du Patrimoine en 2000, les deux structures ont travaillé le plus possible en partenariat sur les dossiers qui le permettaient. En 2007, ce partenariat se traduit d’un manière écrite. En 2009, c’est avec la délégation de la Fondation du Patrimoine et la Fondation Renaud que Patrimoine Aurhalpin crée la commission Musées locaux et lieux de collection.

En 2014, le déménagement de Patrimoine Aurhalpin dans les locaux du Fort de Vaise rapproche encore les deux structures puisque leurs bureaux y sont voisins.

 

Patrimoine Aurhalpin et la Fondation du Patrimoine ont concrétisé leur partenariat, dans le but de concourir ensemble à la valorisation du patrimoine régional dans les douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. Ce partenariat assure une collaboration systématique sur des thèmes communs aux deux partenaires.
Jean-Bernard NUIRY
Délégué régional Fondation du Patrimoine Rhône-Alpes

 

Logo Fondation du Patrimoine

 

Délégation Rhône-Alpes Fondation du Patrimoine
Fort de Vaise – 27 boulevard Saint-Exupéry – 69009 Lyon
04 78 89 36 55
delegation-rhone-alpes@fondation-patrimoine.com
www.fondation-patrimoine.org/fr/rhone-alpes-22

« La Fondation Renaud est créée en 1994 par les frères Serge et Jean-Jacques Renaud dans le but de conserver et mettre en valeur le patrimoine bâti et artistique régional, notamment les riches collections de la famille ainsi que ses sites patrimoniaux d’exception, à l’image du Petit Perron de Pierre-Bénite (69) ou du Château de Serrières (Trept, 38). Reconnue d’utilité publique en 1995, la fondation organise régulièrement des conférences et des expositions dans son siège lyonnais du Fort de Vaise et y présente ses collections riches de plus de 6 500 œuvres d’art, principalement de la peinture lyonnaise des XIXème et XXème siècle . »

 

 

 

 

Fort de Vaise
25 Bd Antoine de Saint-Exupéry, 69 009 Lyon
 contact@fondation-renaud.com
 04 78 47 10 82
https://www.fondation-renaud.com/
Facebook – Instagram  – Linkedin 

 

 

Le Pôle Patrimoine – Fort de Vaise, c’est 3 structures patrimoniales regroupées dans un même lieu et fédérant plus de 3 000 acteurs, œuvrant pour la préservation, la restauration et la valorisation de tous les patrimoines de la région.

Le Pôle Patrimoine est composé de :

    • La Fondation Renaud : créée en 1994 par les frères Serge et Jean-Jacques Renaud dans le but de conserver et de mettre en valeur le patrimoine bâti et artistique régional. Reconnue d’utilité publique en 1995, la fondation organise régulièrement des conférences et des expositions dans son siège lyonnais du Fort de Vaise et y présente ses collections riches de plus de 6 500 œuvres d’art, principalement de la peinture lyonnaise des XIXème et XXème siècle.

 

    • La délégation Rhône-Alpes de la Fondation du patrimoine : la Fondation du patrimoine œuvre à la sauvegarde et la valorisation du patrimoine français. Au travers du label, de la souscription publique et du mécénat d’entreprise, elle accompagne les particuliers, les collectivités et les associations dans des projets de restauration.

 

    • Patrimoine Aurhalpin : fédération régionale des acteurs du patrimoine d’Auvergne-Rhône-Alpes créée en 1983, Patrimoine Aurhalpin anime un réseau de plus de 300 adhérents (collectivités, associations, professionnels du patrimoine, …) dans le but de valoriser le patrimoine régional à travers des projets communs.

 

La prochaine action menée en commun se déroulera lors des Journées Européennes des Métiers d’Art, les samedi 04 et dimanche 05 avril 2020. Plus d’informations prochainement.

 

 

La sixième réunion de la commission Patrimoine industriel se déroule au Musée des Papeteries Canson et Montgolfier (Davézieux, Ardèche), le mardi 8 mars 2016.

Lors de la réunion, les participants échangent sur l’avancée des projets de la commission : la présentation de nouveaux Ensemble industriel remarquable, mise en place d’un groupe de travail sur la valorisation touristique, le projet d’exposition itinérante.

L’après-midi permet, une balade urbaine pour observer les friches industrielles de la ville d’Annonay puis la visite guidée du Musée des papeteries Canson et Montgolfier.

Consulter la convocation
Consulter le compte-rendu

 

 

 

L’Union Régionale des Conseils d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement (URCAUE) Auvergne-Rhône-Alpes est un rassemblement des 11 CAUE de la région Auvergne-Rhône-Alpes (Ain, Allier, Ardèche, Cantal, Drôme, Isère, Haute-Loire, Puy-de-Dôme, Rhône, Savoie et Haute-Savoie).

Associations de loi 1901, les CAUE ont un rôle de réflexion et de conseil des acteurs de leur département dans les domaines de l’architecture, du paysage, de l’habitat, de l’urbanisme, des espaces de nature et de l’environnement. Leur travail est financé par la Région.

L’URCAUE Auvergne-Rhône-Alpes a pour but de mettre en réseau ces organismes afin d’établir des actions communes (formations, expositions, publications, rencontres).

Elle est partenaire de l’édition des ouvrages de la collection Vademecum : Construire le cimetière de demain, Témoins de pierre, Lieux de culte, Patrimoine bâti et performances énergétiques.

Joël Baud-Grasset, Président de l’URCAUE

 

Union régionale des CAUE Auvergne-Rhône-Alpes
6 bis, quai Saint-Vincent
69283 Lyon CEDEX 01
04 72 07 44 55

L’histoire de l’alimentation en eau de Lyon, des romains à nos jours.

Ce quarante-cinquième Guide rhônalpin du patrimoine a été rédigé par l’association L’Eau à Lyon et la Pompe de Cornouailles sous la direction de Robert Jonac. Il propose une découverte chronologique des progrès et déboires de l’alimentation en eau de la ville de Lyon.

Ce présent ouvrage, réalisé par l’Association « L’eau à Lyon et la pompe de Cornouailles », nous entraîne dans une histoire peu connue de l’alimentation en eau des habitants de la ville de Lyon.

Et pourtant, qui n’a jamais porté un regard admiratif devant les aqueducs romains, dont les vestiges restent très présents autour de Lyon ? Ces ouvrages d’art témoignent d’un savoir-faire et d’un bien-être liés à l’utilisation d’une eau pure et abondante. Les périodes qui suivirent furent tout autres, et ce durant des siècles !

Avant de vous présenter les techniques actuelles, nous vous conterons donc comment, au fur et à mesure de son développement, notre belle cité a vécu sa quête, ou plutôt sa reconquête, de l’eau. Vous découvrirez pourquoi il a fallu deux siècles de recherches et d’expérimentations pour trouver une solution durable au problème de l’alimentation de l’agglomération en eau potable.

Les multiples constructions encore existantes constituent un ensemble remarquable  de l’héritage industriel de Lyon et de sa région. Comme leurs ancêtres de l’Antiquité, certaines d’entre elles font l’objet d’une protection au titre des monuments historiques.

Bonne lecture et belles découvertes.

Le Conseil d’administration de l’Association « L’eau à Lyon et la pompe de Cornouailles »

Cet ouvrage est encore disponible à la vente. Consultez le dossier de presse. Commandez-le auprès de l’Eau à Lyon et la Pompe de Cornouailles.

60 pages, 3e trimestre 2015.

La délégation Rhône-Alpes de la Fondation du patrimoine, l’association Patrimoine Rhônalpin et la Fondation Renaud se sont associées pour proposer une exposition photographique collaborative intitulée Portraits d’Hommes et de Patrimoines, rendant hommage à tous les acteurs s’investissant à leur manière et au quotidien dans la préservation et la valorisation du patrimoine.

Les différentes personnes présentes sur les portraits ont été invitées à se mettre en scène elles-mêmes et à témoigner.

L’exposition revêt un caractère original révélant la diversité, la convivialité et la vocation intergénérationnelle du patrimoine.

Cette exposition a pour but d’être itinérante. Pour l’accueillir dans votre structure, consultez la fiche technique.

Journée d’information 2015

Cette journée est organisée en partenariat avec Patrimoine-Environnement (LUR-FNASSEM). Elle a lieu le mardi 10 novembre au siège d’EDF en Rhône-Alpes.

La thématique du patrimoine et de la modernité est visitée selon trois axes : le rôle de la modernité dans la mise en valeur du patrimoine, les questions posées par la modernité vis à vis de la protection du patrimoine et enfin le rôle des associations du patrimoine et la démocratie participative.

Consultez le programme

Consultez le dossier participant

Le sixième Pique-nique patrimonial d’Auvergne-Rhône-Alpes a eu lieu le samedi 10 juin 2017 à l’abbaye de La Chaise-Dieu en Haute-Loire.

Le soleil était au rendez-vous pour cette sixième édition et les participants ont pu découvrir l’avancement du chantier de restauration de l’ensemble abbatial.

La journée s’est déroulée autour de 3 temps forts : le marché des producteurs le matin, le pique-nique et la dégustation de produits du terroir le midi et les visites du site l’après-midi.

Nous remercions nos partenaires : Geb-Nout – La Ferme des Mellys, Vals et la Coopérative des Balcons du Mont Pilat.

 

 

En partenariat avec :

 

 

 

 

 

Photographies © Patrimoine Aurhalpin.

Le sixième Kiosque des musées locaux et lieux de collections a eu lieu le mardi 22 mars 2016 au Boën-sur-Lignon (Loire) sur l’invitation du Musée des vignerons du Forez.

Les musées faisant partie de notre recensement reçoivent automatiquement l’invitation. Si votre musée ou lieux de collection n’est pas encore renseigné dans notre base de données et que vous ne recevrez pas nos informations, remplissez notre fiche d’identification.

Télécharger la convocation
Télécharger le communiqué de presse

Retours presse de l’évènement :

Annonce du Progrès

Article du Progrès

La septième réunion de la commission Patrimoine et mémoire militaires a eu lieu le jeudi 11 février 2016.

Elle a permis de repenser l’organisation de la commission. Patrimoine Aurhalpin a lancé un appel pour qu’un ou plusieurs membres de la commission prenne(nt) en charge les projets futurs afin de permettre de mieux faire vivre le groupe de travail.

Le projet principal évoqué est le recensement des réseaux de bâtis militaires en Auvergne-Rhône-Alpes.

Consultez la convocation.

Consultez le compte-rendu.

Patrimoine Aurhalpin et l’union régionale CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes ont signé une convention de partenariat dans le but de concourir ensemble à la valorisation du patrimoine bâti et la sauvegarde des savoir-faire dans les douze départements d’Auvergne-Rhône-Alpes. Ce partenariat assure une collaboration systématique entre les deux partenaires.

Depuis 2009, Patrimoine Aurhalpin remet ses Prix Savoir-Faire du Conseil régional et la CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes remet ses Trophées du Patrimoine et de l’Environnement lors d’une même cérémonie.

Dominique Guiseppin

Président Union régionale CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

Union régionale CAPEB Auvergne-Rhône-Alpes

9 rue de Saint-Cyr

69009 Lyon
04 72 85 06 66
capeb@capeb-auvergnerhonealpes.fr
www.capeb.fr

Fondée en 1907, l’AMF est l’association d’élus la plus représentative de France. C’est une association apolitique qui représente les collectivités, petites et grandes, communes et intercommunalités.

Ancrée au cœur de nos territoires, l’AMF69 en est la version locale. Avec 99 % des communes du Rhône et de la Métropole de Lyon adhérentes, et 100% des intercommunalités, l’AMF69 compte parmi les premières associations départementales d’élus de France.

Au carrefour de tous les services déconcentrés de l’Etat et de vos partenaires historiques, mais également de l’ensemble des élus du Rhône et de la Métropole, l’AMF69 fonde son action autour de 4 piliers : l’information et la formation des élus, le conseil juridique et la convivialité.

 

 

 

Association des Maires du Rhône
et de la Métropole de Lyon
et des Présidents d’Intercommunalité (AMF69)
9 allée Alban Vistel –  69110 Sainte Foy lès Lyon
04 78 15 03 30  –  www.amf69.fr

Patrimoine des Pays de l’Ain est une union qui regroupe 120 associations à vocation culturelle et patrimoniale sur l’ensemble du département. Créée en 1966, cette association loi 1901 est reconnue d’utilité publique depuis mai 2008. C’est l’une des plus importantes fédérations patrimoniales et culturelles de France.

Les associations qui la composent, valorisent tout type de patrimoine : historique, architectural, naturel, ferroviaire, industriel, littéraire…. L’union propose tout au long de l’année des temps de rencontre et d’échanges entre les associations membres du réseau et mène des actions de sauvegarde (chantiers de sauvegarde), d’inventaire (publications), de sensibilisation (interventions scolaires – formations) et d’animation (visites commentées, salon du patrimoine) du patrimoine de l’Ain.

Patrimoine Rhônalpin et Patrimoine des Pays de l’Ain travaillent régulièrement ensemble sur des thématiques et actions communes de valorisation du département de l’Ain.

Christophe Greffet
Président de Patrimoine des Pays de l’Ain

Logo - PPA

Patrimoine des Pays de l’Ain
34 Rue du Général Delestraint – 01000 Bourg-en-Bresse
04 74 32 07 31
contact@ppa01.fr
www.patrimoinedespaysdelain.fr

Depuis sa création en 2000, la mission de la Fédération des Associations Patrimoniales de l’Isère (FAPI) est de fédérer les associations à caractère patrimonial du département de l’Isère, en vue d’échanges, communication, entraide, pour promouvoir les activités respectives et établir des projets culturels communs.

Patrimoine Aurhalpin et la FAPI travaillent en partenariat pour la valorisation du patrimoine isérois.

Geneviève Balestrieri
Présidente de la FAPI

Finalisation_logo_Fapi_02

Fédération des Associations Patrimoniales de l’Isère (FAPI)
10 rue Chenoise – 38000 Grenoble
06 77 63 97 47 / 06 50 07 50 96
contact@fapisere.fr
fapisere.fr

En partenariat avec la Fondation Renaud, la délégation régionale de la Fondation du patrimoine, l’OCRA Lyon et Ecole Nationale de Musique de Villeurbanne, Patrimoine Rhônalpin a animé le Fort de Vaise pour les Journées européennes du patrimoine 2015.

Retrouver le programme complet ici.

La collaboration de la Fondation Renaud, la Fondation du Patrimoine et Patrimoine Rhônalpin a nottamCette journée a notamment permis d’accrocher pour la première fois les panneaux de l’exposition Portraits d’Hommes et de patrimoines. Plusieurs ateliers enfants ont également été organisés : contes régionaux et dessins sur l’arbre aux mille patrimoines.

 

Les membres du Bureau sont des personnes physiques, adhérents individuels ou représentants de personnes morales, élues chaque année par le Conseil d’administration parmi ses membres.
Les fonctions de membre du Bureau, remplies par le représentant d’une personne morale, cessent si ledit membre perd sa qualité de représentant permanent, ou si la personne morale qu’il représente n’est plus membre de l’association.

Le Bureau élu par le Conseil d’administration comprend :

  • Le président ;
  • Des vice-présidents ;
  • Un secrétaire général ;
  • Un trésorier.

Et s’il y a lieu un secrétaire, un secrétaire adjoint et un trésorier adjoint.
Eventuellement un à trois membres en plus.

Le Bureau actuel est composé de :

  • Marie-Hélène Chateau, présidente ;
  • Alice du Besset, vice-présidente ;
  • Patricia Rochès, vice-présidente ;
  • Jean-Michel Chauvet, vice-président ;
  • Michel-André Durand, vice-président ;
  • Catherine Maillet, secrétaire générale ;
  • Annick Bideau, trésorière ;
  • Jean-Pierre Devoize, trésorier adjoint ;
  • Brigitte Riboreau, membre ;
  • Claude Mégevand, membre ;
  • Geneviève Balestrieri, membre.

Le Conseil d’administration est composé de seize à quarante membres, élus pour trois ans. Il a pour vocation d’orienter les différentes actions de l’association.

Les nouveaux administrateurs sont proposés à l’élection lors de l’Assemblée générale pour le Conseil d’administration déjà en place. Dans le cas de vacance d’un siège, le Conseil peut coopter un nouveau membre, en attendant la ratification par la prochaine Assemblée générale. Chaque administrateur, représentant une personne morale, peut choisir un suppléant pour se rendre aux réunions en son nom. Dans la mesure du possible, chaque département doit être représenté.

Les décisions, concernant le calendrier des actions pour l’année, le contrôle du budget ou encore l’élection des membres du Bureau, se font à la majorité simple. Le Conseil d’administration se réunit au moins deux fois par an, en général quatre fois sur ces dernières années.

Le Conseil d’administration est composé de (en gras les membres du Bureau) :

 

Ain :

  • Les Amis du Vieux Thoissey et de ses environs  : titulaire : Jacques Loupforest, président. Suppléant : Gérard Bourgeas.
  • Marie-Hélène Chateau, adhérente individuelle . 
  • Patrimoine des Pays de l’Ain : titulaire : Catherine Maillet, vice-présidente. Suppléant : Jean-Pierre Gerfaud, vice-président.

Ardèche :

  • Centre International Construction et Patrimoine (CICP), Viviers  : Yves Esquieu, président.
  • La Sauvegarde des Monuments Anciens de l’Ardèche (SMAA) : titulaire : Jean-François Cuttier, administrateur. Suppléant : Guy Delubac, président honoraire.

Cantal :

  • Association Ces Merveilles du Monde – Editions La Vache qui Lit  : titulaire : Patricia Rochès, présidente. Suppléante : Vieilles Maisons Françaises du Cantal, Béatrice du Fayet de la Tour, déléguée départementale.

Drôme :

  • La Sauvegarde du patrimoine romanais-péageois  : titulaire : Jean-Pierre Devoize, administrateur. Suppléant : Collectif des Associations Patrimoniales (CAP) de la Drôme des Collines  : Frédéric de Flaugergues, co-président.

Isère :

  • Alice du Besset, adhérente individuelle (Isère).
  • Association d’Histoire et Patrimoine du Pays Voironnais (AHPPV) : titulaire : Geneviève Madaule, administratrice. Suppléante : Monique Paris.
  • Fédération des Associations Patrimoniales de l’Isère : Geneviève Balestrieri, présidente.
  • Brigitte Riboreau, directrice du Musée de Bourgoin-Jallieu.
  • Isabelle de Quinsonas, Château et Jardin du Touvet.

Loire :

  • Atelier-musée du Chapeau : Yvan Perreton, directeur.
  • Association de la Sauvegarde de la Chartreuse de Sainte-Croix-en-Jarez  : Jean-Michel Chauvet, président. Suppléante : Arlette Defarge, présidente de la Tour de la Jalousie .
  • La Société des Amis des Arts de Charlieu (SAdA) :  titulaire : Evelyne Dumoulin, vice-présidente.  Suppléant : Jean-Paul Monchanin, président.

Puy-de-Dôme :

  • La Route des Villes d’Eaux du Massif Central : titulaire: Léa Lemoine, chef de projet patrimoine et numérique. Suppléante : Marion Vansingle, responsable de la coopération européenne.
  • Association de Sauvegarde du Patrimoine de Saint-Nectaire : titulaire : Elisabeth Crozet, présidente. Suppléante : Christine Papon, directrice des Fontaines Pétrifiantes de Saint-Nectaire (Puy-de-Dôme).
  • Association Varennes en mouvement : Vincent Léoty, président.
  • La Route Historique des Châteaux d’Auvergne : titulaire : Philippe Hugot, président. Suppléant : Robert de Léotoing d’Anjony.
  • Fondation du patrimoine Auvergne : titulaire : Jacques Aujoulat, délégué régional. Suppléant : Henri Croizier.

Métropole de Lyon :

  • Annick Bideau, adhérente individuelle.
  • Association la Renaissance du Vieux Lyon  : Yves Neyrolles, vice-président.
  • Les amis de la Fondation Berliet : Monique Chapelle, présidente.

Rhône :

  • Association l’Araire  : titulaire : Louis Pangaud, vice-président. Suppléant : André Mauras.
  • Fédération du Patrimoine de l’Est Lyonnais  : titulaire : Yves Garaud, membre du Bureau. Suppléante : Danielle Coste, présidente.
  • Fondation du patrimoine Rhône-Alpes : titulaire : Jean-Bernard Nuiry, délégué régional.

Savoie :

  • Fondation d’Action Culturelle Internationale en Montagne (FACIM) : titulaire : . Suppléant : Robert Porret, conseiller chargé des actions pédagogiques pour la valorisation du territoire et Pierre-Yves Odin, directeur adjoint, chargé du développement territorial et du patrimoine.
  • La Compagnie de Savoie : Michel-André Durand, grand bailli.

Haute-Savoie :

  • Association Patrimoines en Chablais (Haute-Savoie) : titulaire : Yves d’Yvoire, vice-président. Suppléant : Robert Weber, délégué départemental pour la Fondation du patrimoine (Haute-Savoie).
  • Association La Salévienne (Haute-Savoie) : Claude Mégevand, président.

Auvergne-Rhône-Alpes :

  • Vieilles Maisons Françaises (VMF), délégation Auvergne-Rhône-Alpes : titulaire : Béatrice du Fayet de la Tour, déléguée régionale. Suppléant : VMF – délégation de l’Isère : Philippe Seigle, délégué départemental.
  • La Demeure Historique : Marc Estrangin, délégué régional Rhône-Alpes et délégué départemental de la Drôme.
  • Maisons Paysannes Auvergne-Rhône-Alpes : titulaire : Bernard Leborne, président. Suppléant : Maisons paysannes de France (Rhône) : François Duquaire.

 

La Fédération du Patrimoines de l’Est Lyonnais (FPEL) a pour but de fédérer les associations locales et les historiens du grand Est de Lyon.

La FPEL et Patrimoine Aurhalpin ont publié en partenariat le Guide du patrimoine rhônalpin n°46, Patrimoines de l’Est lyonnais.

Danielle Coste
Présidente de la FPEL

Logo de la Fédération du Patrimoine de l'Est Lyonnais (FPEL)

Fédération du Patrimoines de l’Est Lyonnais (FPEL)
Mairie de Corbas – Place Charles Jocteur – 69960 Corbas
patrimoineestlyonnais.over-blog.com

Le Comité de réflexion a un rôle consultatif et assure une veille autour de l’activité de Patrimoine Aurhalpin.

Régis Neyret, fondateur de Patrimoine Rhônalpin, est resté à la présidence pendant 19 ans. En 2002, il choisit de démissionner et propose la création d’un Comité de réflexion, au rôle consultatif. Il est composé de huit administrateurs fondateurs de Patrimoine Rhônalpin :

  • Paul Brun, IN MEMORIAM, Président honoraire des Amis de Salles-en-Beaujolais (Rhône).
  • Florence Experton, Déléguée départementale d’honneur pour Vieilles Maisons Françaises (Isère).
  • Maurice Ferdinand,IN MEMORIAM, Président honoraire de la Renaissance du Vieux Lyon.
  • Olivier Girerd, Président honoraire de la Renaissance du Vieux Lyon et président de Lugdunum-Florentia (Rhône).
  • Georges Grandchamp, IN MEMORIAM, Président d’honneur des Amis du Viel Annecy (Haute-Savoie).
  • Paul Grillet, IN MEMORIAM, Délégué départemental Maisons Paysannes (Isère).
  • Bernard Jobin, IN MEMORIAM, Président d’honneur des Amis de Léoncel (Drôme – Rhône).
  • Henri de Meaux, IN MEMORIAM, Président honoraire des Amis des Arts de Charlieu (Loire).
  • Régis Neyret, IN MEMORIAM, Président honoraire de la Renaissance du Vieux Lyon et de Patrimoine Rhônalpin.

Le Comité de réflexion comprend de trois à quinze personnes. Il est composé de membres fondateurs ou de membres actifs de l’association cooptés par le Comité. Ils peuvent participer au Conseil d’administration mais n’ont pas le droit de vote.

Le Collectif des Associations du Patrimoine Drôme des Collines (CAP 26/07) a commencé à fédérer les associations locales de la Drôme des Collines, puis s’est étendu sur le Nord du département de l’Ardèche.

Depuis 2015, l’association organise le Forum des association du patrimoine, sur un rythme annuel.

Frédéric de Flaugergues
Co-présidents du CAP 26/07
cap.26.07@gmail.com

Pour mener à bien ses actions, Patrimoine Aurhalpin a une équipe salariée, composée de trois permanents.

Une coordinatrice (coordinatrice[@]patrimoineaurhalpin.org) :

  • Prix aurhalpins du patrimoine ;
  • Journée d’étude ;
  • Journée d’information ;
  • Commissions ;
  • Pique-nique patrimonial d’Auvergne-Rhône-Alpes ;
  • Mécénat et partenariat ;
  • Réseau territorial.

Un chargé de mission (chargedemission[@]patrimoineaurhalpin.org) basé à Lyon :

  • Communication ;
  • Courrier du patrimoine ;
  • Publications ;
  • Site internet, newsletter et réseaux sociaux ;
  • Bases de données ;
  • Administratif.

Un chargé de mission (info[@]patrimoineaurhalpin.org) basé à Clermont-Ferrand :

  • Prospection des adhérents ;
  • Site internet, newsletter et réseaux sociaux ;
  • Administratif ;
  • Communication.

Patrimoine Aurhalpin dispose de deux bureaux :

À Lyon, au Fort de Vaise, ouvert du lundi au vendredi de 9 h à 12 h et de 14 h à 17 h(27 Boulevard Antoine de Saint-Exupéry 69009 Lyon – 04 72 41 94 47) ;

À Clermont-Ferrand, ouvert du mardi au jeudi de 10 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 16 h et le vendredi de 10 h 30 à 12 h 30 et de 13 h 30 à 15 h 30 (14 rue Neyron 63000 Clermont-Ferrand – 04 73 20 34 72).

La cinquième édition du Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes au lieu le samedi 13 juin 2015 au Domaine Melchior Philibert (commune de Charly, Rhône).

Situé aux portes des Monts et Coteaux du Lyonnais, les origines du Domaine Melchior Philibert remontent au XIVè siècle. Cette maison des champs porte le nom d’un de ses propriétaires, Melchior Philibert, riche marchand et banquier qui faisait le négoce de soieries au XVIIe siècle. Melchior Philibert n’a cessé de l’agrandir et de l’embellir. Ce domaine de 9 hectares est devenu propriété communale en 1981.

Inscrit dans sa totalité aux Monuments historiques en 2003, l’ensemble architectural présente la maison de maître, la serre et l’orangerie, le corps de ferme, les granges, le pavillon et la tour. Depuis 2012, la Ville de Charly a débuté un vaste programme de restauration.

La matinée est animée par le marché des partenaires du goût, la rencontre d’associations rhônalpines, un atelier enfants Conte Goûte (découverte ludique autour du conte et du goût) et une conférence sur les Maisons des champs par Bruno Morel, architecte du patrimoine.

Les visites guidées de l’après-midi permettent de découvrir le bourg ancien par Charly Patrimoine, le domaine à travers son histoire et son architecture par Bruno Morel et le vestibule aux peintures par Charly Patrimoine.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez le programme
Consultez le communiqué de presse

Copyright de la photographie 1 : Mairie de Charly.
Copyright de la photographie 2 : D. Coste.
Copyright de la photographie 3 : Y. Neyrolles.

Sous l’impulsion du groupe de travail Cimetières au sein de la Société de Protection des Paysages et de l’Esthétique de la France (SPPEF) et de la commission Patrimoine funéraire de Patrimoine Aurhalpin, un groupe de travail national s’est créé au niveau national, au sein du ministère de la Culture et de la Communication.

Le but de ce regroupement est de définir ensemble des bonnes pratiques en termes de gestion des cimetières, afin de publier une brochure de conseil destinée aux élus des communes de France. Cette brochure serait validée par les deux ministères concernés par cette thématique : le ministère de la Culture et de la Communication et le ministère de l’Intérieur.

Ce groupe s’est réuni à trois reprises à Paris durant l’année 2015 : en janvier, en mars et en juin.

La onzième édition de la commission Patrimoine funéraire a lieu le mardi 2 juin 2015 à Chambéry, sur l’invitation de l’association des Amis du Vieux Chambéry.

La réunion a été accueillie au Centre d’Interprétation de l’Architecture et du Patrimoine (CIAP) de Chambéry. Un point est fait sur la réunion du groupe de travail national sur la valorisation des cimetières, qui s’est tenue le 20 mars 2015 au ministère de la Culture. L’avancement du projet Printemps des cimetières, journée de visites régionale pour le patrimoine funéraire de Rhône-Alpes, est présenté. Plusieurs initiatives sont mises en avant : le label « Tombe remarquable de la Manche », l’action des Appels d’Orphée, le projet de restauration du calvaire des Récollets.

L’après-midi permet la visite du cimetière de Charrière-Neuve sous la conduite de Monique Daquin.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

Actualités p. 2-5 – La rose, un patrimoine – Les trois roses de Grenoble – Spectacle «Parfums, le bruit des roses» – L’oeuvre de Fabien Ducher – Roses anciennes à Grignan – 5e pique-nique patrimonial – Bain de nature dans l’Est lyonnais

Dossier p. 6-7 – Lyon et les roses : un lien historique

Faire-savoir p. 8-11 – Le réseau Maison des champs en Lyonnais – Trois questions à Pierre Orard, rosiériste et obtenteur – Les roses fédèrent, les roses voyagent – Parcs et jardins, un patrimoine à gérer dans la durée

Focus p. 12 – L’association Viniciacum

La cinquième réunion de la commission Patrimoine industriel se déroule au phalanstère de la Viscamine (Pontcharra, Isère), le mardi 28 avril 2015, sur l’invitation de l’association Pontcharra Patrimoine et histoire.

Lors de la réunion, les participants échangent sur l’avancée du dossier Ensemble industriel remarquable : il s’agit de suivre les pistes pour leur valorisation ; de sélectionner de nouvelles fiches ; de débattre autour des courriers aux élus. Les questionnements autour de la représentation de la commission, au sein du CILAC et lors du congrès du TICCIH se posent également.

L’après-midi permet la visite du musée de la mécanographie, de la cité de la Viscamine et de célébrer l’anniversaire de l’association Pontcharra Patrimoine et histoire.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

Monuments aux morts de la Grande Guerre.

Ce deuxième ouvrage de la collection Vademecum tente d’inciter les communes à prendre soin de leur monument aux morts et à valoriser leur histoire.

Il a été rédigé en partenariat avec les commissions Patrimoine funéraire et Patrimoine et mémoire militaires, ainsi qu’avec l’Union régionale des conseils d’architecture, d’urbanisme et d’environnement de Rhône-Alpes (URCAUE).

Un partenariat avec Groupama Rhône-Alpes Auvergne a permis un tirage à 9 000 exemplaires de l’ouvrage et la diffusion gratuite à plus de 5 500 aux communes de Rhône-Alpes, d’Auvergne, du Cher, de la Nièvre et de la Saône-et-Loire.

En pleine commémoration de cette période que l’on a appelé la « Grande Guerre », il a semblé important à l’association Patrimoine Rhônalpin de revenir sur un patrimoine communal et un marqueur mémoriel important qu’est le monument aux morts.

Cet ouvrage souhaite rappeler l’importance de ces repères historiques, qui sont aussi traces sensibles et symboliques du conflit, dans le paysage de chacune des communes de France. Mais la vocation de ce guide est également de mettre en avant les responsabilités de chacun quant à l’entretien, la restauration et la valorisation de ces monuments, dans une dynamique de transmission mémorielle.

Le collectif d’auteurs, composé de chercheurs, professionnels, associatifs et passionnés, a permis de croiser les points de vue et d’offrir à ce document une diversité de tons et de propos.

L’envoi gratuit de ce travail à chacune des mairies des régions Rhône-Alpes et Auvergne ambitionne de soutenir les initiatives mémorielles en cours et, peut-être, de revivifier des questionnements oubliés, sur ce rôle de passeur de mémoire dont nous sommes tous responsables.

Le lancement de cet ouvrage s’est déroulé à l’Hôtel du Gouverneur militaire de Lyon en septembre 2015.

Cet ouvrage est disponible à la vente. Consultez le dossier de presse. Commandez-le via notre bon de commande.

40 pages, 2e trimestre 2015.

Journée d’étude 2015

Ce colloque interroge les rapports du patrimoine et du tourisme à travers trois grands axes :

  • Développer le tourisme, faire vivre le patrimoine
  • Les outils de communication au service du patrimoine et du tourisme
  • Partager le patrimoine, diversifier le tourisme

Consultez le programme

Consultez le dossier participant

Copyright photographie Yves Neyrolles

Pour sa cinquième édition, le Kiosque des musées locaux et lieux de collection a lieu le mardi 10 mars 2015, au musée des Confluences (Lyon, Rhône).

La matinée est consacrée aux échanges entre les structures participantes : de documentation, d’expositions, jusqu’aux prêts d’objets.

L’après-midi commence par une visite des expositions permanentes et temporaires du musée des Confluences. Un atelier est ensuite consacré à la démarche Muséomix, avec des interventions d’Hugues Savay-Guerraz, conservateur du Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière, de Céline Cadieu, conservateur du patrimoine du Rhône et d’Yves-Armel Martin, directeur d’Erasme – Missions technologies de l’information. Les participants travaillent ensemble à la possibilité d’une adaptation de la démarche Muséomix auprès des musées locaux.

Consultez l’invitation

Consultez la liste des participants

 

Patrimoine Aurhalpin fait partie du comité de pilotage du REseau des MUsées Techniques (REMUT), initié par le Centre National des Arts et Métiers (CNAM).

Afin de donner aux musées techniques une plus grande visibilité à l’échelle nationale, un site internet a été mis en place.

Le comité de pilotage réfléchit également au programme des journées nationales du mois de novembre. Une première journée nationale a été organisée au musée des Arts et Métiers en novembre 2011, depuis elles ont lieu annuellement.

Consultez le programme de la Journée RéMuT 2014.

Consultez le programme de la Journée RéMuT 2015.

En raison de la crise sanitaire, nos bureaux de Lyon et de Clermont-Ferrand restent fermés pour le moment.

Nous restons joignables par courriel et au 06 31 80 01 03 (du lundi au vendredi, de 10 h à 12 h et de 14 h à 16 h).

Nous vous tiendrons informés de l’évolution de la situation.

Prenez soin de vous.

Actualités p. 2-5 – Prix rhônalpins du patrimoine 2014 : lauréats et remises des prix – Georges Grandchamp, président des Amis du Vieil Annecy – Actualités des commissions – Nos adhérents sont formidables. – Actualités des fédérations départementales

Dossier : Ouverture de la réplique de la grotte ornée du Pont d’Arc p. 6-7 – Copie conforme d’un joyau inaccessible – Un patrimoine mondial de l’Unesco – Une réplique à l’échelle 1…

Faire-savoir p. 8-10 – La Grande synagogue de Lyon fête ses 150 ans – La SEPR, 150 ans au service de la formation professionnelle – 3 questions à Cyrielle Gual, conservatrice aux Archives départementales du Rhône. – Nouvelles du G8 Patrimoine – Tribune EDF – Délégation régionale Rhône-Alpes

Clés de gestion p. 11 – Patrimoine bâti et approche «ténergétique»

Focus p. 12 – La Cité de la préhistoire à Orgnac

 

Des richesses insoupçonnées. 

Ce quarante-sixième numéro des Guides rhônalpins du patrimoine a été rédigé par la Fédération du patrimoine de l’Est lyonnais (FPEL). Il passe en revue le patrimoine de ce territoire, à travers les villes et villages (Bron, Chaponnay, Chassieu, Communay, Corbas, Feyzin, Genas, marennes, Mions, Saint-Priest, Saint-Symphorien-d’Ozon, Ternay, Toussieu, Vénissieux et Villeurbanne) et quatre thématiques (Berliet, les forts, l’aéronautique et le patrimoine nature).

Chers amis du patrimoine,

Ce guide vous invite à découvrir la variété des patrimoines de l’Est lyonnais, très souvent méconnus. Ces propositions ne sont pas exhaustives. Nous avons donné la parole à nos adhérents, des associations et des historiens. Depuis que nous avons créé cette Fédération du Patrimoine de l’Est lyonnais en 2005, nous avons beaucoup appris sur les maisons en pisé, les forts, l’aéronautique, les cimetières, le patrimoine industriel, le patrimoine nature. Nous avons découvert des petites églises remarquables.

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à la réalisation de ce guide. Connaître le patrimoine, c’est déjà participer à sa protection.

Très belles visites dans l’Est lyonnais !

Danielle Coste, présidente de la Fédération du patrimoine de l’Est Lyonnais

Cet ouvrage est encore disponible à la vente. Consultez le dossier de presse. Commandez-le via notre bon de commande.

60 pages, 1er trimestre 2015.