Mécénat de proximité

Journée d’information 2007

Organisation pratique de la recherche de fonds

Devant la nécessite pour les acteurs culturels de diversifier leurs financements, le mécénat propose des solutions intéressantes. La journée se divise en deux temps : une matinée plus généraliste et un après-midi pratique avec des retours d’expériences.

Cette journée a été accueillie au Fort Saint-Jean (Lyon 1er).

Consultez le programme

La troisième commission Patrimoine funéraire a eu lieu à Saint-Etienne le lundi 8 octobre 2007. La visite du cimetière se fait en matinée et est guidée par Muriel Decitre et Cendrine Sanquer du service culture de Saint-Etienne, Ville d’art et d’histoire.

La réunion a lieu à l’Hôtel de ville. La construction d’un guide du patrimoine funéraire à l’échelle de la région Rhône-Alpes est à nouveau évoquée.

Consultez la convocation

Découvrez la centrale hydroélectrique de Cusset et le canal de Jonage.

Cet ouvrage a été rédigé sous la direction de Philippe Gras avec le concours de l’association Usine Sans Fin et de l’unité de production Alpes d’EDF.

Il se découpe en trois chapitres : le fleuve, la production hydroélectrique et l’aménagement du territoire. Il propose également une découverte ludique du canal à travers un lexique de A à Z.

Cet ouvrage est encore disponible à la vente. Consultez le dossier de presse.Commandez-le auprès d’Usine Sans Fin.

60 pages, 4e trimestre 2007.

Réédition en 2018.

Le premier Pique-nique patrimonial de Rhône-Alpes a lieu en le samedi 9 juin 2007 à Notre-Dame-de-Parménie, centre géographique de la région Rhône-Alpes.

Située dans le Dauphiné, sur la commune d’Izeaux (Isère), Notre-Dame de Parménie a d’abord accueilli une chartreuse de moniales. Détruite en 1391, elle a été, entre autres, centre de retraite au XVIIe siècle et a servi de refuge aux maquisards pendant la seconde guerre mondiale.

Les travaux de restauration de l’ancienne chapelle et la construction d’une hôtellerie ont été entrepris en 1964.

Notre-Dame de Parménie se trouve à proximité du col de Parménie sur la D 73e. Aujourd’hui, le site et ses bâtiments s’inscrivent remarquablement dans le paysage et accueillent des séminaires et bien d’autres évènements.

La journée permet au public d’avoir accès à des démonstrations autour des métiers du bâtiment par les « Artisans messagers » de la CAPEB et une intervention de l’Association des Journalistes du Patrimoine (AJP).

C’est aussi la remise des Prix rhônalpins du patrimoine 2007.

Le buffet de midi est garni par les dons des partenaires du goût :

Consultez l’invitation
Consultez le communiqué de presse
Consultez le dossier de presse

Copyright des photos 1 à 4 et 6 à 8 : Frère Henri.
Copyright de la photo 5 : R. Aillaud.

 

Editorial – p.2-3 : Organisation et diffusion de la communication patrimoniale régionale – Naissance des guides et du Courrier du patrimoine

Dossier – p.4-5 : Le recensement des publications patrimoniales régionales

Patrimoine Rhônalpin – p.6-7 : 1er pique-nique patrimonial Rhône-Alpes – La CAPEB – Vénissieux entre foi et idéologie – Tribune Libre: Patrimoine et tourisme

Agenda – p.8-9 : Formations, stages, concours – Expositions, musées – Visites, animations – Journée Patrimoine de Pays

À lire, à voir – p.10-11 : Actes de colloques et publications – Bulletins, revues des adhérents – En kiosque et Sur le Net

Focus – p.12 : L’association Saint-Guignefort (01)

Journée d’information 2007

Vol, vandalisme et dégradations diverses

Cette journée propose de s’interroger sur la question de la sécurité des biens culturels. Il s’agit d’agir en prévention (par la bonne connaissance de ses collections et par la sécurisation des objets) mais aussi de connaître les recours existants en cas de vols ou de dégradation d’un bien.

Les participants ont été accueillis au Fort Saint-Jean (Lyon 1er).

Consultez le dossier participant

Itinéraire à travers un patrimoine technique Ardèche-Drôme

Ce trente-neuvième Guide a été dirigé par Yves Esquieu à travers l’association Patrimoine Vivarois.

Après une introduction sur la nature géologique des sols en Drôme et en Ardèche, le Guide propose plusieurs circuits :

  • Au sein de la ville de Viviers : une exposition, la cathédrale, et l’ancienne usine Lachave.
  • Un itinéraire Nord, la vallée des cimentiers : carrières et usines Lafarge, Rochemaure, et l’église abbatiale de Cruas.
  • Un itinéraire Ouest, la vallée de l’Escoutay : les cimenteries de Saint-Alban, Alba-la-Romaine (site archéologique et village), et Mirabel.
  • Un itinéraire Sud, entre Ardèche et Drôme : les carrières de Pinet et la fontaine de Dona Vierna à Bourg-Saint-Andéol, les construction vernaculaires en pierre sèche de Saint-Remèze, la chapelle Notre-Dame-du-Val-des-Nymphes de La Garde-Adhémar, l’ancienne cathédrale de Saint-Paul-Trois-Châteaux et les carrières de pierre de Saint-Restitut.

Cet ouvrage est encore disponible à la vente. Consultez le dossier de presse. Commandez-le auprès du Centre International Construction et Patrimoine (CICP) de Viviers.

60 pages, 2e trimestre 2007.

 

Cette deuxième réunion se tient à l’Hôtel de Ville de Grenoble le samedi 3 mars 2007. Une présentation d’Anne Cayol-Gerin, rappelle le travail d’inventaire des concessions du cimetière Saint-Roch mené pour la direction du patrimoine et de la culture du Conseil général de l’Isère. Les participants travaillent autour du contenu des deux ouvrages en cours de construction : une charte des bonnes pratiques pour la conservation du patrimoine funéraire et un guide sur les cimetières emblématiques de Rhône-Alpes.

La séance de travail est précédée d’une visite du cimetière Saint Roch par Philippe Fraboni, président de l’association Saint-Roch ! Vous avez dit cimetière ?.

Consultez la convocation

Consultez le compte-rendu

Journée d’étude 2007

Miroir réfléchissant de nos sociétés, le patrimoine des huit départements qui composent la région Rhône-Alpes, tant par sa richesse que par sa diversité, ouvre sur la connaissance du passé, constitue un cadre de vie adapté à chacun et représente enfin le moyen d’un développement harmonieux, homogène et durable des territoires.

Forte de la nouvelle compétence de l’inventaire du patrimoine culturel, la Région Rhône-Alpes, en décidant de consacrer sa journée d’étude annuelle au thème « Patrimoine et Territoires », souhaite ainsi aborder cette notion sous des angles aussi divers que complémentaires afin d’envisager la place de cet héritage collectif dans la vie des rhônalpins et son rôle dans la constitution des identités régionales.

La journée du 18 janvier 2007, consacrée aux enjeux qui lient le patrimoine et le développement territorial en Rhône-Alpes, a pour objectifs de clarifier et d’illustrer par des exemples concrets l’implication patrimoniale de la Région, aux cotés de l’Etat, des collectivités territoriales ainsi que des partenaires associatifs.

Cette rencontre a aussi l’ambition de susciter un échange de points de vue sur la perception du patrimoine et de sa diversité en Rhône-Alpes. Elle sera ainsi l’occasion de construire un dialogue afin de permettre à chacun de contribuer à la réflexion sur l’évolution à plus ou moins long terme de la politique du Conseil régional en ce domaine.

Consultez le programme